Nous avons comme dans d’autres sociétés, plusieurs catégories de membres :

MEMBRES A TITRE HONORIFIQUE

NOTRE GRAND MAÎTRE
LES CHANCELIERS D’HONNEUR

S. M. Albert IIDepuis l’avènement de Sa Majesté le Roi Léopold Ier, de plein droit et par tradition ininterrompue, il est sollicité des Souverains régnants successifs, qu’Ils daignent accepter, en leur double qualité de Souverain et de Duc de Brabant, le titre de Grand Maître de l’Ancien Grand Serment Royal et Noble des Arbalétriers de Notre-Dame au Sablon.

Nous sommes la seule Gilde du Royaume ou le Souverain régnant porte ce titre honorifique.

En cas d’abdication du Souverain régnant, il lui sera respectueusement présenté le titre de Président d’Honneur de l’Ancien Grand Serment.

Le titre de Chancelier d’honneur sera respectueusement présenté à l’un des princes de la Famille royale.

NOTRE CHEF DOYEN

Le titre de chef doyen (Overdeken) revient de droit au Bourgmestre de la Ville de Bruxelles, actuellement Monsieur Yvan MAYEUR.

NOTRE CHAPELAIN

Le titulaire de la pastorale de la paroisse de l’église de Notre-Dame au Sablon est, de droit, Chapelain de la Gilde. Actuellement nous avons le plaisir d’avoir le Chanoine Jean-Luc BLANPAIN;

MEMBRES PROTECTEURS

Sont inscrits d’office en qualité de Membres protecteurs de droit, les chefs de famille descendantes des familles nobles qui se sont jointes à Sa Majesté le Roi Léopold Ier, pour offrir la bannière consacrant la reconstitution authentique et officielle du Grand Serment de l’arbalète.

Un Président directeur, actuellement le baron Henry d’ANETHAN, assure la liaison entre les familles nobles et les Compagnons.

Nous donnons sous la rubrique Protecteurs, par ordre alphabétique, la liste de ces familles nobles, dont nous avons également joint les armes. Ces dernières se retrouvent sur notre bannière, mais les couleurs ont quelque peu disparu au fil des années. Aussi, avons-nous cru utile de les représenter ici.

COMITE D’HONNEUR

Les membres du Comité d’honneur sont choisis pour l‘intérêt qu’ils portent à la Gilde ou en raison de services rendus.

ET ENFIN...

LES ARBALÉTRIERS, LES COMPAGNONS

Peut-être êtes-vous vous déjà venu nous voir un vendredi soir, lors d’une séance d’entraînement, dans notre local au 19a de la rue Saint-Ghislain à Bruxelles 1000 ? Peut-être êtes-vous, depuis,  intéressé à devenir membre ou compagnon dans notre Gilde ?

Apprenez que l’Ancien Grand Serment est composé :

De membres arbalétriers, à condition d’être âgé de seize ans au moins et de ne pas être affilié à des associations contraires à l’ordre public ou de caractère antipatriotique.

De compagnons arbalétriers, on devient candidat compagnon arbalétrier à l’invitation du comité permanent et après consultation des compagnons arbalétriers.

Encore faut-il être passé auparavant par les stades d’apprentis (knaep ou premier degré du compagnonnage), puis par celui d’agrégé (Medeghesellen ou deuxième état du compagnonnage).

En pratique, on ne devient donc compagnon arbalétrier qu’après un stage minimum d’un an et après prestation du serment de fidélité au Duc de Brabant, au Conseil de sa bonne Ville de Bruxelles et à la Gilde. Cette prestation de serment se prononce au cours de la messe de consécration des Roys de tir, le jour de l’Ascension.

De compagnons à titre émérites, compagnons qui ont abandonné toute activité permanente au Serment sous la pression d’un événement extérieur, tout en ayant aucunement démérité. Cette nomination se fait de plein droit par le Président, à la demande de l’intéressé ou à la suggestion du comité.

A chacun de ces stades correspond un ensemble de droits et de devoirs qui sont évidemment expliqués par deux parrains désignés à l’entrée de l’apprenti. Ces parrains le guideront  tout au long des périodes d’apprentissage et  d’agréation dans son initiation au tir et aux coutumes de la Gilde. Ils ont tous deux le devoir d’insister particulièrement sur le fait que le candidat postule une acceptation dans une Gilde héritière des traditions des Gildes de tir brabançonnes.

Un comité, dont les membres sont appelés à effectuer les divers travaux qu’impose l’existence de toute association, est choisi parmi les compagnons.

Grand-Serment---Petites-armes-à-deux-écus-couronnés
Cliquer-!
Cliquer-!
Cliquer-!
Cliquer-!
Cliquer-!
Cliquer-!
Cliquer-!